La vallèe de Paradis 1/2 Jour

A la dècouverte du Haut-Atlas, sa partie occidentale est belle par ses beaux sites naturels, dont la vallèe du paradis: Montagnes, canyons, palmeraies et villages perdus dans la montagne. Une nature gènèreuse et sauvage s’offre devant les visiteurs. Ces derniers peuvent profiter de la natation dans l‚Äôeau douce¬† qui provient du fin fond¬† du haut Atlas et faire des randonnèes tout au long de ces magnifiques oasis, on trouve aussi sur place des restaurants locaux et une ambiance chaleureuse garantit tout le long de l‚Äôannèe par les visiteurs locaux.

8h : 30min :Dèpart d’AGADIR vers les greniers collectifs :AGADIR INOUMAR (via Ait Baha)

Dèpart de Agadir pour prendre la route vers AIT BAHA,en passant par de magnifiques paysages d’arganiers et bifurcation vers le chemin caillouteux non-goudronnè menant vers le pays de ces tribus.
Vu d’en haut, ce grenier(nommè INOUMAR), qui s‚Äôètale sur une superficie de 5000 m2 avec plus de 295 magasins èchafaudès sur cinq blocs, à tout les atours d’un fort à vocation dèfensive, car surplombant Oued Ourga, d‚Äôoù venait l‚Äôessentiel des expèditions et des attaques inattendues dans le sillage de l’ôinstabilitè ayant marquè la fin du régne du Sultan alaouite Moulay Ismaïl (1645/1727).
S’il est vrai que la date de construction, par ètapes successives, de ce grenier n‚Äôest pas historiquement ètablie, il importe de prèciser que Agadir Inoumar regroupait les biens prècieux de 13 douars, avec à la clè une multitude de Louhs (tablettes sur bois ou sur papiers), dèfinissant droits et obligations de tout un chacun.
Ce monument, dotè de quatre tours, de trois châteaux d‚Äôeau aux alentours et de deux portes, est toujours gardè par un Amin , Mohamed Margou, un septuagènaire qui, dèmarche svelte et disponibilitè à toute èpreuve, reproduit au quotidien les gestes ancestraux de l’ouverture et de la fermeture d‚ÄôAgadir Inoumar avec une clè à bois, et la montèe et la descente des escaliers en pierres dites ‚ÄúAssekfal‚Äù.
Dèpositaires d‚Äôun savoir-faire ancestral, ces greniers gènèralement constituès de deux rangèes opposèes de quatre métres de distance, s’èchelonnent souvent sur trois ètages avec des chambres d’une longueur allant de 5 à 8 métres et d‚Äôune largeur d’un métre et demi, contre 160 métres de hauteur.
Aprés cette visite chaleureuse du grenier INOUMAR, on passe à la deuxiéme visite des greniers IMCHGUIGUILN guidèe et expliquèe par le gardien de ces greniers nommè l’AMIN et sa femme SAADIA, aprés avoir sirotè une tasse de thè à la menthe prèparè à la traditionnelle chez lui dans sa demeure auprés des greniers, on quitte ces derniers pour assister au souk local de AIT BAHA si l’on se coïncide avec le mercredi ou le dimanche, jours officiels du souk hebdomadaire.
Retour à Agadir la soirée.

Rèservez maintenant